Karine Ginisty

Karine Ginisty est actuellement première assistante à l’Institut de Géographie et de Durabilité de l’Université de Lausanne ; elle mène des recherches sur les conditions d’ancrage du néolibéralisme dans les sphères de la gouvernance urbaine à Maputo, au Mozambique. Après un doctorat de géographie portant sur les liens entre les inégalités urbaines et la justice spatiale à Maputo, elle s’est spécialisée dans la problématique de la fabrique du pouvoir politique en ville.

De la justice sociale à la justice spatiale. Peer review

Un itinéraire interdisciplinaire pour penser les inégalités.

Karine Ginisty | 01.02.2018

Cet article revient sur la construction interdisciplinaire d’une thèse de géographie, qui porte sur les inégalités d’accès aux services urbains et la justice spatiale à Maputo, capitale du Mozambique. L’auteur part du constat de l’impossible usage des théories dominantes de la justice sociale pour étudier deux actions de développement et leur réception à l’échelle locale. L’absence d’espace public, selon une perspective habermassienne, pose la question des ressources empiriques disponibles pour proposer une approche à la fois normative et située [...]