Julien Mattern

Julien Mattern a enseigné les sciences économiques et sociales au lycée, et est actuellement enseignant-chercheur en sociologie à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Il a publié, avec Matthieu Amiech, Le cauchemar de Don Quichotte. Retraites, productivisme et impuissance populaire (La Lenteur, 2013). Il est membre du groupe MARCUSE (Mouvement Autonome de Réflexion Critique à l’Usage des Survivants de l’Économie), et auteur de La liberté dans le coma. Essai sur l’identification électronique et les motifs de s’y opposer (La Lenteur, 2013).

Quantification, marché et fluidification urbaine : le cas du passe Navigo. Peer review

Julien Mattern | 23.11.2018

Cet article s'intéresse aux sources imaginaires de la quantification du monde, à travers le cas particulier de la télébillettique, c'est-à-dire le couplage entre une billetterie informatisée et une transmission par ondes radio, utilisée couramment dans les transports publics urbains. L'étude détaillée du processus d'innovation technique permet de préciser les problèmes concrets qui se sont posés aux acteurs et le cadre idéologique dans lequel ils ont cherché à les résoudre. Le passe Navigo s'inscrit au carrefour de deux « rêves » complémentaires [...]