Julia Hedström

Ayant soutenu une thèse de doctorat en Sciences de l’information de la communication (Université Jean Moulin Lyon 3) et en Sciences économiques et sociales (Université de Fribourg) en mars 2013, je suis actuellement chargée de cours en sociologie de l’image à l’Université de Lausanne, m’intéressant en particulier aux représentations médiatiques de la mort.

Quand la projection tourne mal. Peer review

À propos d’une recension critique (et citoyenne) de La Nuit des Morts-vivants.

Julia Hedström | 25.08.2013

La question de la médiation textuelle des relations régulatoires et de leur circulation publique est au cœur de la sociologie développée par Dorothy E. Smith. Dans une veine praxéologique et phénoménologique, sa démarche débute cependant toujours avec les expériences incarnées des personnes insérées dans des contextes locaux, à partir desquels elle remonte à l’analyse des organisations institutionnelles invisibles, mais néanmoins constituantes du hic et nunc interactionnel quotidien. En examinant une recension cinématographique du film d’horreur La Nuit des Morts-vivants [...]