Johann Michel

Philosophe et politiste, Johann Michel est professeur à l’université de Poitiers, membre de l’Institut universitaire de France, et chercheur rattaché à l’EHESS (Institut Marcel Mauss). Il est notamment l’auteur de Gouverner les mémoires (PUF, 2010), de Sociologie du soi (PUR, 2012), de Ricœur et ses contemporains (PUF, 2013) et de Devenir descendant d’esclave. Enquête sur les régimes mémoriels (PUR, 2015).

Mémoire publique et mémoire collective de l’esclavage. Peer review

L’apport de la sociologie pragmatiste.

Johann Michel | 12.05.2015

L’objectif de cette contribution est de théoriser une nouvelle déclinaison de la mémoire que l’on se propose d’appeler « mémoire publique », à partir d’un cadre conceptuel inspiré de la sociologie pragmatiste. Ce souci de théorisation sera mis à l’épreuve d’une enquête ethnographique que nous menons depuis plusieurs années sur des collectifs associatifs, originaires des Antilles françaises, porteurs de cause de la mémoire de l’esclavage. [...]