Cha Prieur

Cha Prieur est Attaché Temporaire à l’Éducation et à la Recherche (ATER) en géographie à l’Université Paris-Sorbonne (UMR Espaces, Nature et Culture). Sa thèse porte sur les lieux, milieux et sexualités queers. Iel opère une comparaison entre Paris et Montréal. Plus généralement, ses centres d’intérêt sont les géographies des genres et des sexualités ouvertes aux autres disciplines des sciences humaines et sociales. Iel apporte également un grand intérêt aux questions méthodologiques, notamment sur la situation du chercheur par rapport à sa thématique d’étude et son terrain.

Des géographies queers au-delà des genres et des sexualités ? Peer review

Cha Prieur | 20.04.2015

Le but de cet article est de voir comment les géographies queers s’intègrent dans l’histoire de la géographie et ce qu’elles apportent de nouveau à la discipline dans les pays francophones. Il permet de voir ses origines (postmodernité et féminismes) et ses précédents (géographie des sexualités). On explique ensuite l’originalité de ce nouveau champ de la géographie, qui permet d’aller au-delà des études des genres et des sexualités en s’ouvrant à l’intersectionnalité (dimensions politiques, ethniques, sociales et culturelles). [...]