Bénédicte de Villers

Docteur en philosophie, assistante et chercheuse en anthropologie à l'Université de Liège, au laboratoire d'anthropologie sociale et culturelle de l'Institut des sciences humaines et sociales. Ses recherches actuelles portent sur les relations entre humains et chiens.

À la recherche de l’individu : de la filature à la tranquillité.

Albert Piette, Fondements à une anthropologie des hommes, 2011.

Bénédicte de Villers | 23.04.2012

Entreprise de fondation, cet ouvrage d’Albert Piette l’est assurément. S’y profile la tentative de répartir, de façon inédite, les tâches entre chercheurs en sciences sociales et humaines. Qui, parmi les sociologues, anthropologues ou ethnologues, fait quoi et comment ? Répondre à cette question suppose d’avoir répondu à cette autre : quels sont les territoires ou [...]