Béatrice Quenault

Après avoir été expert à la Mission interministérielle de l’effet de serre (MIES) (avril 1999-janvier 2002), Béatrice Quenault est maître de conférences en économie à l’Université Rennes 2 (depuis février 2002), où elle mène ses activités de recherche au sein du laboratoire ESO (« Espace et sociétés », UMR 6590). Ses recherches, initialement focalisées sur les enjeux d’équité et de solidarité du développement durable et de la lutte contre le changement climatique dans les négociations climatiques internationales, appelant un nouveau système de gouvernance mondial et local, portent désormais sur les questions d’aménagement durable des territoires et de vulnérabilité, résilience et adaptation urbaine au changement climatique.

La résilience comme injonction politique post-Xynthia. Peer review

Instrumentalisation étatique ou territorialisation des risques de catastrophe ?

Béatrice Quenault | 26.05.2015

Depuis une décennie, la figure de la catastrophe « naturelle » a resurgi avec une acuité particulière, mobilisant en retour la notion de « résilience des territoires ». Dans ce contexte, cet article vise à analyser les soubassements étiologiques et axiologiques sur lesquels se fonde le pouvoir central français lorsqu’il invoque ces deux concepts. À cet égard, les conséquences dramatiques de la tempête Xynthia de 2010 ont révélé une inflexion notable en matière de gestion des risques d’inondation/submersion marine [...]