« That’s one small step for man, one giant leap for mankind ».

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Image1Le magazine américain Quest : The History of Spaceflight Quaterly vient de publier, dans son numéro du premier trimestre 2003, un des plus longs entretiens jamais accordés par Neil Amstrong. Il est extrêmement rare qu’Amstrong accepte encore des entretiens. Mais celui-ci a été mené — à la fin du mois de septembre 2001 — par deux historiens spécialistes du 20e siècle, Stephen Ambrose (auteur d’une biographie d’Eisenhower, et décédé depuis, en octobre 2002) et Douglas Bringkley (auteur d’une récente biographie de Jimmy Carter particulièrement remarquable). Ce long entretien avec Neil Amstrong vient d’être traduit en français dans un numéro Hors Série de la revue Ciel et Espace.

Neil Amstrong revient en détail, sur près de 50 pages, sur sa jeunesse, ses études, la guerre de Corée, sa carrière de pilote d’essai et bien sûr, l’alunissage d’Apollo 11 le 20 juillet 1969. Il raconte un peu également — fait très rare — sa carrière comme enseignant à l’école d’ingénieur de l’université de Cincinnati (après avoir refusé d’enseigner à Harvard).

L’un des passages les plus émouvants de cet entretien vient d’une réflexion de Stephen Ambrose. Après avoir une fois de plus interrogé Neil Amstrong sur l’origine de l’une des phrases les plus célèbres du 20e siècle (« un petit pas pour l’homme, un pas de géant pour l’humanité »), Stephen Ambrose ajoute : « On connaît cette phrase dans le monde entier, et chacun, dans le monde, est si reconnaissant que vous n’ayez pas dit “C’est un pas de géant pour les États-Unis” ».

« L’homme dans l’espace. Amstrong », Ciel et Espace, Hors Série Document, Novembre 2003. 8 euros.

À voir en ligne : La présentation de la traduction française de l’entretien dans le magazine Ciel et Espace ; Sur Cnn, une présentation d’un entretien accordé à la chaîne états-unienne en 1999 pour le trentième anniversaire de l’alunissage d’Apolo 11 ; Le site de Quest : The History of Spaceflight Quaterly (édité par Stephen Johnson, Space Studies Department, University of North Dakota).

Sur la photographie, de gauche à droite : Neil Amstrong (Apollo 11), Edwin Aldrin (Apollo 11), Walter Cunningham (Apollo 7) et Gene Cernan (Apollo 17, la dernière mission Apollo en 1972). Photographie de 1999 au Kennedy Space Center © CNN et NASA.

« L’homme dans l’espace. Amstrong », Ciel et Espace, Hors Série Document, Novembre 2003. 8 euros.

Résumé

Le magazine américain Quest : The History of Spaceflight Quaterly vient de publier, dans son numéro du premier trimestre 2003, un des plus longs entretiens jamais accordés par Neil Amstrong. Il est extrêmement rare qu’Amstrong accepte encore des entretiens. Mais celui-ci a été mené — à la fin du mois de septembre 2001 — par […]

Pour faire référence à cet article

"« That’s one small step for man, one giant leap for mankind ».", EspacesTemps.net, Brèves, 07.11.2003
https://www.espacestemps.net/articles/interview-neil-amstrong/