Dialogue avec Marshall Sahlins.

[Colloque] 14 novembre 2011, Université Paris Descartes, France.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Image1Se référer à la culture pour comprendre les comportements humains est à la fois inévitable et insatisfaisant. Peut-on concevoir une étude en sciences sociales qui ne prendrait en compte ni le langage, ni la religion, ni l’esthétique, ni les valeurs, ni les formes symboliques en général ? D’un autre côté, rendre raison des comportements des individus par leur culture conduit à une impasse : on sait bien que les individus ne sont jamais soumis à une culture, qu’ils adoptent des stratégies culturelles et qu’ils peuvent en changer. Loin d’être les produits d’une culture, les acteurs font les signes et les symboles, ils les inventent et les manipulent. Pourtant, même si la culture n’est nullement une « cage » symbolique, force est de constater que les critiques fonctionnalistes, structuralistes, marxistes, utilitaristes et plus récemment postmodernes et cognitivistes du culturalisme ne sont jamais venues à bout de la notion de culture elle-même. En quoi est-elle toujours utile à nos disciplines ? Quelles sont ses limites heuristiques ? Comment contrôler la pertinence de la référence à la culture dans nos recherches ? Quels sont nos usages de cette notion en linguistique, en sociologie, en démographie, en philosophie, en sciences de l’éducation et en anthropologie ?

Dans cette perspective, l’œuvre de Marshall Sahlins, l’un des plus grands anthropologues contemporains, nous est particulièrement utile. Son influence excède les limites d’un seul champ disciplinaire : elle touche à l’histoire, à la philosophie, aux sciences économiques, à l’interface entre biologie et sciences humaines. Il ne s’agira pas dans ce colloque de faire une exégèse de son œuvre, mais de présenter la façon dont nous utilisons la notion de culture dans nos recherches en sciences humaines et sciences sociales, sachant qu’elle est au cœur de l’œuvre Marshall Sahlins comme cela apparaît, par exemple, dans son ouvrage intitulé Au coeur des sociétés. Raison utilitaire et raison culturelle (1980).

La veille de la cérémonie du Doctorat Honoris Causa qui lui sera remis en Sorbonne mardi 15 novembre, les participants à ce colloque international proposent donc un dialogue avec Marshall Sahlins sur l’utilité et la pertinence de la notion de culture en sciences humaines et sociales.

Illustration : La notion de culture en sciences humaines et sociales » Un dialogue avec Marshall Sahlins.

Résumé

Se référer à la culture pour comprendre les comportements humains est à la fois inévitable et insatisfaisant. Peut-on concevoir une étude en sciences sociales qui ne prendrait en compte ni le langage, ni la religion, ni l’esthétique, ni les valeurs, ni les formes symboliques en général ? D’un autre côté, rendre raison des comportements des […]

Pour faire référence à cet article

"Dialogue avec Marshall Sahlins.", EspacesTemps.net, Brèves, 07.11.2011
https://www.espacestemps.net/articles/dialogue-avec-marshall-sahlins/