Daniel Cefaï

Daniel Cefaï est Directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris) et chercheur à l’Institut Marcel Mauss-Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS) à l’EHESS. Ses domaines de recherche portent sur la sociologie des mobilisations collectives et des problèmes publics, les méthodes d’enquête de terrain et l’histoire des sciences sociales aux États-Unis, en particulier à Chicago. Il a publié récemment L’Urgence sociale en action. Ethnographie du Samusocial de Paris, Paris, La Découverte, 2011 (avec Edouard Gardella) et coédité L’Engagement ethnographique, Paris, Éditions de l’EHESS, 2010, Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble, Bruxelles, Peter Lang, 2011 (avec Mathieu Berger et Carole Gayet-Viaud), L’Expérience des problèmes publics, Paris, Éditions de l’EHESS, 2012 (« Raisons pratiques » n° 22, avec Cédric Terzi) et Goffman et l’ordre de l’interaction, Paris, PUF et CURAPP-CEMS, 2013 (avec Laurent Perreau).

Opinion publique, ordre moral et pouvoir symbolique.

Sur la sociologie des problèmes publics 2/2.

Daniel Cefaï @en | 08.04.2013

Qu’est-ce que les « problèmes publics » ? Comment les décrire ou les analyser ? En quoi réside leur caractère « problématique » et « public » ? Que signifie en faire expérience ? Comment sont-ils définis et maîtrisés ? En discutant les travaux de Louis Quéré et de Jean Widmer, l’occasion est donnée à l’auteur de raconter comment une perspective singulière de sociologie des problèmes publics s’est développée dans l’espace francophone dès le début des années 1990, avec [...]

L’expérience des publics : institution et réflexivité.

Sur la sociologie des problèmes publics 1/2.

Daniel Cefaï @en | 04.03.2013

Qu’est-ce que les « problèmes publics » ? Comment les décrire ou les analyser ? En quoi réside leur caractère « problématique » et « public » ? Que signifie en faire expérience ? Comment sont-ils définis et maîtrisés ? En discutant les travaux de Louis Quéré et de Jean Widmer, l’occasion est donnée à l’auteur de raconter comment une perspective singulière de sociologie des problèmes publics s’est développée dans l’espace francophone dès le début des années 1990, avec [...]