illustration : Traverses

Traverses

La traverse est un dossier pluriel sur une question en débat.

Spatial practices, theoretical implications.

Mathis Stock | 31.03.2015

Cet article évalue les implications théoriques de l’investigation des dimensions spatiales des pratiques. Dans un premier temps, il pose la question de la pertinence de l’utilisation du terme « pratique spatiale » ; ne serait-il pas plus adéquat de parler des « dimensions spatiales des pratiques » ? Dans un second temps, il évalue les conséquences sur la théorie géographique de l’importance grandissante de la question des pratiques. L’article part des propositions de Theodore Schatzki dans cette Traverse et [...]

Spaces of Practices and of Large Social Phenomena.

Theodore Schatzki | 24.03.2015

Cet article explore trois dimensions spatiales primordiales des phénomènes sociaux de grande ampleur : les espaces objectifs, les espace-temps d’activités intriqués, et les niveaux d’échelle à laquelle ils se produisent. La première partie discute la manière dont les pratiques ont et font des espaces, en distinguant entre espace objectif et espace-temps d’activité. La deuxième explique comment les espaces de phénomènes de grande ampleur tels que les universités, les systèmes économiques et certaines fédérations internationales embrassent les espaces objectifs, [...]

The dean on the raft.

A critical plea for the combination of Ted Schatzki’s and Jean Hillier’s socio-spatial approaches.

Michael Jonas | 12.03.2015

Dans cet article, je plaide pour la combinaison des approches de Theodore Schatzki et de Jean Hillier. La première partie identifie et discute les aspects centraux de l’approche des emplacements sociaux de Schatzki et de l’approche de la planification stratégique de Hillier. Ensuite, j’argumente que l’approche de Schatzki serait plus convaincante et intéressante pour la recherche en géographie si elle intégrait des aspects de pouvoir, qui sont, eux, centraux dans l’approche de Hillier. Suivant la perspective appelée « radicale [...]

Penser l’espace avec ses pieds.

Coverley, Merlin (dir.). 2011. Psychogéographie ! Poétique de l’exploration urbaine. Lyon : Les Moutons Électriques.

Nicolas Canova | 03.03.2015

Cette recension critique de Psychogéographie de Merlin Coverley espère dégager les acceptions phares qui guident la mobilisation contemporaine de la théorie-pratique qu’est la psychogéographie. Reconnue comme une « invention » situationniste, elle renaît de ses cendres après une mort prématurée. Développée en tant que méthodologie de l’exploration urbaine, elle est, nous dit Coverley, plus ancienne que les propositions de Guy Debord et aujourd’hui réactivée par d’autres préceptes que ceux laissés par son héritage. Principalement portée par des « artistes [...]

L’expression des rapports de pouvoir par et pour l’espace au Moyen Âge.

L’exemple du domaine royal au 14e siècle.

Marie-Pierre Buscail | 24.02.2015

À partir d’une lecture archéogéographique d’une source écrite royale du 14e siècle, cet article a pour objectif de proposer quelques pistes d’analyse sur la centralisation du pouvoir qui s’opère progressivement dès la fin du Moyen-Age en Occident. Ainsi, il s’agit de réfléchir sur l’émergence d’une nouvelle conception du pouvoir et des rapports sociaux qui s’exprimerait par et pour l’espace à la fin du Moyen Âge. L’auteure entend ainsi montrer plusieurs modalités, à la fois temporelles et spatiales de ce [...]

Strategic Navigation.

A multiplanar methodology for strategic spatial planning.

Jean Hillier | 23.02.2015

Je considère la planification spatiale stratégique comme une pratique adaptative s’appliquant à déterminer ce qui peut être fait dans l’incertitude. Influencée par Deleuze et Guattari, je défends une théorisation multiplanaire de la planification spatiale stratégique comme pilotage stratégique. Ce type de pilotage implique à la fois une cartographie large des éventuelles trajectoires de l’avenir à long terme et, à plus court terme, des plans et des projets détaillés avec des objectifs déterminés de façon collaborative. Par ailleurs, je développe [...]

Paysages à Ouessant : une île en partage.

Agathe ChevrelArmelle RabatéBrieg HuonCarole CicciuCaroline CieslikHervé RegnauldJuliet DavisManon Riet et Mathis Berchery | 17.02.2015

Le paysage est un concept polysémique qui légitime une approche pluridisciplinaire. Cet article propose une étude des relations possibles entre recherche plastique (photographie, vidéo) et recherche scientifique (géographie) autour du concept de paysage. Il s’appuie sur une expérience pédagogique vécue : un voyage d’études sur l’île d’Ouessant, commun à l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne - site de Rennes (EESAB), et aux Master 1 « Fonctionnement Spatial des Milieux » et « Gestion de l’Environnement - parcours [...]

Picturing Teenage Feelings.

From Photographs of Facial Affect to fMRI Scans in the Construction of a Sexed Emotional Adolescent Brain.

Christel Gumy | 03.02.2015

Les recherches en neurosciences qui utilisent des sets de photographies d’expression faciale dans le but de tester par IRMf les réactions émotionnelles des adolescent⋅e⋅s ont participé à établir un modèle neurobiologique de l’adolescence. Ce modèle postule que la configuration cérébrale spécifique à cette période de la vie soumet les jeunes personnes à un déficit de contrôle émotionnel et tend à s’imposer dans le domaine des sciences de l’adolescence, en lien avec la question des prises de risque en particulier. [...]

Les «Tourism Studies»: excursions épistémologiques ou séjours disciplinaires ?

Bertrand Réau | 20.01.2015

Comme fait social transversal et multidimensionnel, le tourisme est redevable d’une approche qui articule institutions, pratiques, dispositions et postures touristiques. Ce phénomène donne lieu à de nombreuses publications disciplinaires et/ou pluridisciplinaires. Les revues centrales de ce domaine d’étude se font l’écho des débats récurrents autour de la constitution éventuelle d’une « science du tourisme » qui transcenderait les divisions disciplinaires. Cet article propose un cadre théorique et méthodologique afin de mener une analyse scientifique des recompositions en jeu. Pour [...]

Traduire et transmettre.

Hervé Regnauld | 06.01.2015

Il en va de plus en plus des sciences sociales comme des sciences dures : dans les publications dites renommées, l’anglais est dominant. C’est aussi le cas pour le blues, qui est assez rarement chanté autrement qu’en anglais, et peu souvent traduit. Il y a donc des domaines de la pensée, de l’art, qui sont comme [...]