illustration : Traverses

Traverses

La traverse est un dossier pluriel sur une question en débat.

Entre individu et société, le rapport à l’espace pour comprendre le processus de production du handicap

Meddy Escuriet | 13.08.2020

Cet article se propose de revenir sur le cadrage conceptuel et sur la méthodologie déployée pour objectiver individuellement, tout en analysant socialement, le rapport à l’espace de personnes ayant subi des lésions cérébrales acquises. Passant d’un état où elles étaient insérées professionnellement et socialement à un état où elles doivent apprendre à vivre avec leurs déficience, l’accident de la vie que ces personnes ont subi a totalement redistribué les cartes de leur existence et a redéfini les rapports qu’elles [...]

Rythmes urbains. Peer review

Alexis GumyPauline Hosotte et Marc-Edouard Schultheiss | 17.07.2020

Alors que les conditions d’accès à la mobilité n’ont jamais été aussi bonnes, les injonctions sociales qui se matérialisent aussi bien au travail, dans les loisirs ou dans la famille peuvent créer des formes de vulnérabilités temporelles. Cet article soutient l’hypothèse que ces dernières, lorsqu’elles sont renforcées par une situation de forte responsabilité parentale ou de dépendance à la voiture, incitent les ménages à instaurer des pratiques de mobilité qui sortent de l’ordinaire. Ces pratiques, qualifiées ici d’émergentes, leur [...]

Les Mobility Biographies Research et les Travel Socialization Studies sous le regard de la sociologie de la socialisation : vers l’examen de la production sociale des choix de mobilité spatiale.

Joseph Cacciari | 17.07.2020

Que nous apprennent les approches en termes de « Mobility Biographies Research » et les « Travel Socialization Studies » des choix de mobilités au fil des trajectoires biographiques ? Particulièrement diffusées ces dernières années, les recherches se réclamant de l’une ou de l’autre approche s’intéressent de près aux choix quotidiens de mobilité spatiale des individus. Ces deux orientations partagent l’objectif de vouloir documenter finement les mécanismes d’apprentissage et de changements dans les conduites en la matière tout au long des trajectoires biographiques. Les [...]

Effervescence et enchantement Peer review

Luca PattaroniPascal Viot et Lucien Delley | 10.06.2020

Cet article vise à questionner la notion d’effervescence au sein d’une foule rassemblée lors de manifestations festives ou sportives. Partant d’un état des lieux théorique sur la foule comme objet de connaissance, nous renonçons à penser la foule comme fusion mentale irrationnelle et nous concentrons sur ce que nous proposons de nommer les « états publics » de la foule, manifestés par l’émergence de comportements collectifs observables. Au-delà des risques qui y sont généralement associés, une foule constitue l’opportunité [...]

MSFS2

David Sayagh | 01.05.2020

Issu d’une thèse de doctorat, cet article vise à se demander comment saisir et rendre compte de socialisations différenciées à l’origine d’inégalités d’opportunités de pratiques de mobilité à vélo. Cette ambition a conduit à prendre des précautions méthodologiques particulières (contre les biais liés à la distance sociale, aux défaillances de la mémoire, aux omissions conscientes, au « sexe de l’enquête », aux rapports illusoires aux pratiques, etc.) et à élaborer un outil d’analyse ayant pour principal avantage sa capacité [...]

Le rythme singulier et créatif de l’itinérance

Chiara Kirschner | 22.04.2020

L’article mobilise la notion de rythme pour analyser la relation qui se noue entre l'individu et son environnement dans la pratique spatiale mobile de l'itinérance récréative, qui aboutit souvent, dans le cas d’itinérances longues (plusieurs semaines/mois) à une décision de transformation de sa trajectoire de vie une fois rentré chez soi. L’expérience sensorielle vécue par les pratiquants, et notamment kinesthésique (sens global du mouvement), qui intègre l’environnement, sert de base pour une nouvelle conception du rythme en tant qu’outil [...]

Les prophètes de l’immanence

Le coronavirus au prisme du néonaturalisme

Jacques Lévy | 18.04.2020

Dans le déroulement d'une pandémie qui produit beaucoup d’inconnu ou d’inédit, certains acteurs ne peuvent s’empêcher de dire : « Je vous l’avais bien dit ». Parmi eux, les militants des courants néonaturalistes cherchent à toute force à relier l’événement à leurs discours habituels. Au sein de cette mouvance, Dominique Bourg et Bruno Latour s'instituent comme des prophètes de l’immanence, une nouvelle religion qui remplace les anciens dieux transcendants par la Nature, puissante et moralisatrice et fait des humains [...]

S’initier au merveilleux. Peer review

Contribution à une socio-anthropologie de l’enchantement à partir de l’étude comparée du « Gamarada » et de la « Communication animale intuitive ».

Robin Susswein et Edgar Tasia | 07.04.2020

Certaines expériences subjectives « merveilleuses », dont l’intensité et la teneur émotionnelles n’ont d’égale que le manque de mots pour en témoigner, ont fait l’objet d’études socio-anthropologiques en tant qu’« expériences d’enchantement ». Comment qualifier ce type d’expériences ? Mais aussi, à quoi tiennent-elles ? Quelles conditions peuvent contribuer à leur émergence ? En s’appuyant sur l’étude ethnographique de deux pratiques initiatiques (le « Gamarada » et la « Communication animale intuitive »), les auteurs soulignent la fécondité et [...]

Justice Spatiale

Jean-Nicolas Fauchille | 20.03.2020

  Une société juste. La réunion des termes justice et espace ne va pas de soi. En effet, les théories de la justice a-spatiales étaient considérées jusqu’à présent comme les seules auxquelles on avait recours pour répondre à la question : qu’est-ce qu’une société juste ? Savoir ce qu’est un espace juste ne faisait pour ainsi dire [...]

La justice spatiale prend place. Peer review

Jacques LévyAna Póvoas et Jean-Nicolas Fauchille | 23.01.2020

L’ouvrage Théorie de la justice spatiale (2018) est paru peu avant le déclenchement du mouvement des Gilets jaunes. L’importance des liens entre espace et justice présents dans le débat public qui s’est en suivi prouve que la dimension spatiale de la vie sociale est désormais perçue en France comme une composante non réductible aux autres, plus classiques, comme l’économique et la politique. Les concepts utiles pour penser cette dimension, proposés par le livre, répondent à une demande qui n’est [...]