illustration : Bibliothèque

Bibliothèque

La rubrique bibliothèques regroupe tous les articles publiés dans la revue classés par date de publication.

Parler Politique.

Jacques Lévy | 08.06.2002

Le politique peut être défini comme un ensemble de méthodes et de pratiques concourant à éviter la transformation en guerre civile des conflits internes d’une société. Il concerne toute la société et plus précisément la société prise comme un tout. C’est, en ce sens, le domaine du social qui vérifie le mieux, par son existence, [...]

.net

| 01.06.2002

EspacesTemps lance aujourd’hui deux objets différents : un site internet et, sur ce site, Le Journal. Il s’agit donc de bien plus, et, au fond, de tout autre chose qu’un simple outil de communication destiné à informer nos lecteurs de nos parutions. Ce n’est pas non plus la « mise en ligne » de nos [...]

Bestiaire de Machiavel.

Michel Bergès, Machiavel, un penseur masqué ?, 2000.

René-Éric Dagorn | 01.06.2002

« Le texte machiavélien, saisi comme un corpus unique selon les règles d’une méthode compréhensive, révèle [...]

1907 : la leçon d’histoire comparée de Gustave Glotz.

Laurent Mucchielli | 01.05.2002

La réussite de l’École des Annales, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, s’est accompagnée d’un discours de rupture fondateur : celui qu’avant les années 1920, sauf quelques lointains précurseurs marginaux dans l’institution, l’histoire se réduisait à cette érudition « positiviste », ces récits de vie des chefs d’État, ces lois et ces batailles, cette [...]

L’art public dans la ville.

Christian Ruby | 01.05.2002

Lorsqu’il se déploie dans les lieux publics sous la forme d’œuvres plastiques contemporaines, on le voit, mais on ne le regarde pas toujours. Et, curieusement, si les passants en parlent beaucoup parce qu’ils en deviennent spectateurs, il n’a guère de statut théorique dans les commentaires des intellectuels. L’art public contemporain, à l’égard duquel nous proposons, [...]

Machiavel en actes.

Quentin Skinner, Machiavel, 2001.

René-Éric Dagorn | 01.05.2002

« Comment le comprendrait-on ? » se demandait déjà Maurice Merleau-Ponty dans ses Notes sur Machiavel1. « On s’accommoderait d’un cynique qui nie les valeurs ou d’un naïf qui sacrifie l’action. On n’aime pas ce penseur difficile et sans idole ». Quentin Skinner et la « révolution machiavélienne ». Plusieurs publications récentes2 nous rappellent que [...]

Mondialisation, force des cultures et nouvelles segmentations identitaires.

Philippe Pierre | 01.05.2002

Pour les sciences sociales, la mondialisation interroge aussi bien les fondements de l’intégration des minorités dans l’État-Nation, que la capacité d’institutions (firmes multinationales, ong, associations religieuses, partis politiques…) à mobiliser des sujets porteurs d’enracinements culturels pouvant être très éloignés. Au moment où les discours célèbrent la mobilité accrue des hommes, des produits et des capitaux, tend parallèlement à s’épanouir un mouvement opposé de réinscription identitaire du sujet autour de revendications régionales (défense des langues, des patrimoines [...]

L’art pensable.

Rouvrir l'art, juin-juillet 2001.

Laure Olive | 01.05.2002

La réflexion sur l’art estaujourd’hui florissante, affirme le numéro de juin-juilllet 2001 de la revue Critique. Et il le démontre, à travers onze articles qui commentent et discutent seize ouvrages récents. Son titre, Rouvrir l’art, est significatif. Rouvrir l’art, c’est remettre dans le champ des questions à poser le statut et l’essence de l’art, c’est [...]

Les mondes des anti-Monde. Peer review

Jacques Lévy | 01.05.2002

Ce qu’il est convenu d’appeler le « mouvement anti-mondialisation » (Mam) est un ensemble complexe de discours et d’actions. Je l’ai très modestement approché par la lecture de deux ans (janvier 1999-janvier 2001) du Monde Diplomatique, un mensuel qui apparaît assez centrale sur cet objet. D’une part, ses éditions française et étrangères sont très diffusées [...]

Une page ressource dédiée à Georg Simmel.

http://socio.ch/sim/index_sim.htm

René-Éric Dagorn et Jean-Marie Baldner | 01.05.2002

Une des fonctions les plus probantes de l’Internet est certainement la mise à disposition des chercheurs de textes incomplètement disponibles ou difficiles d’accès. On pourrait ainsi imaginer, dans un terme qui ne serait pas trop éloigné, y pécher toutes les oeuvres de référence que beaucoup citent mais n’ont pas toujours raisonnablement le temps de consulter. [...]