illustration : À la une

À la une

La rubrique « à la une » présente les derniers articles publiés par la revue, dans leur ordre de parution.

La sociologie pragmatique de Dorothy Smith.

Philippe Gonzalez et Fabienne Malbois | 04.06.2013

Cette introduction présente quelques éléments du parcours biographique de Dorothy E. Smith, en lien avec le développement original de sa sociologie. C’est aussi l’occasion de revenir sur le contexte de rédaction des articles qui composent ce dossier. Celui-ci constitue une première réception francophone de l’ethnographie institutionnelle, du point de vue des sociologies pragmatiques. [...]

Les équations temporelles et spatiales des familles périurbaines. Peer review

Olivier David | 22.05.2013

Cet article s’intéresse à la complexification croissante des modes de vie des populations résidant dans les espaces sous influence urbaine. La réflexion porte plus précisément sur les contraintes d’organisation quotidienne des familles périurbaines. L’articulation de plus en plus délicate des temporalités professionnelles, scolaires et sociales encourage en effet le développement des mobilités quotidiennes et la pratique de territorialités multiples et croisées. Cette analyse implique une approche temporelle, faisant écho aux évolutions sociétales en cours, telles que la dissociation croissante [...]

Les représentations paysagères, un matériau pour la planification urbaine ? Peer review

Didier Labat | 22.05.2013

Les outils de la planification font appel à l’expertise pour développer des orientations paysagères aux échelles intercommunales ou communales. L’attractivité des espaces périurbains renouvelle et diversifie les composantes socio-économiques de ces territoires. Au-delà des obligations réglementaires de concertation, il est reconnu que les démarches de participation peinent à se développer, notamment au sein des outils de planification territoriale. Dans ce contexte, les politiques paysagères des documents d’urbanisme correspondent-elles aux attentes des populations ? Quels sont leurs impacts sur les [...]

L’enquêteur deweyen et la fragilité de la vie publique.

Daniel Cefaï, Cédric Terzi (éds.), L’expérience des problèmes publics. Perspectives pragmatistes, coll. « Raisons pratiques », n° 22, Paris, Éditions de l’EHESS, 2012.

Fabienne Malbois | 13.05.2013

La revue « Raisons pratiques » a publié en 2012 un volume rassemblant un ensemble d’études de cas qui démontrent avec beaucoup d’acuité la pertinence d’une approche pragmatiste de la vie publique, saisie ici en termes d’expérience des problèmes publics. La recension critique de ces travaux est l’occasion, pour l’auteur du présent article, de plaider pour une articulation raisonnée des différents modèles du public dont dispose la sociologie, celles de John Dewey et d’Hannah Arendt en particulier. Dans la [...]

Habiter le fleuve : la « flurbanité » des bateliers du bassin de la Seine. Peer review

Charlotte Paul et Nicolas Raimbault | 13.05.2013

Les artisans bateliers du bassin de la Seine parcourent des espaces urbains ou périurbains au gré de leur itinérance professionnelle. Sont-ils aussi des périurbains ? Leur itinérance professionnelle, et donc résidentielle, dessine un espace réticulaire parallèle à celui des « gens d’à terre ». Ils pratiquent un espace marginal que l’on pourrait appeler infra-urbain ou infra-périurbain et les échanges avec les espaces proches sont alors limités. Mais leur sociabilité se fixe dans des centres urbains particuliers aux bateliers, de [...]

Lorsque la mobilité territorialise. Peer review

Des pratiques individuelles de mobilité à la mobilisation de solidarités collectives de proximité.

Terrhabmobile | 13.05.2013

Nous proposons, dans cet article, de mettre en perspective et de réinterroger différents travaux sur la mobilité périurbaine (Brès 2006, Cailly 2008, Chardonnel et Louargant 2007, Dodier 2009) pour développer l’hypothèse suivante : la mobilité, en tant qu’opérateur de continuité spatio-temporelle dans le quotidien des ménages, sollicite des relations fondées sur la proximité spatiale. Elle mobilise de ce fait des identités de territoire et participe, en retour, à la production de nouvelles identités collectives. Pour ce faire, nous partons [...]

Du vert dans le périurbain. Peer review

Les espaces ouverts, une hybridation de l’espace public (exemples franciliens).

Monique Poulot | 06.05.2013

Les espaces ouverts par opposition aux espaces bâtis sont une des caractéristiques fortes de l’espace périurbain. Longtemps considérés comme de simples réserves foncières à urbaniser, ils sont aujourd’hui au cœur d’enjeux multiples à toutes les échelles territoriales de la ville soutenable. Formes visibles de l’hybridation ville-campagne, porteurs d’aménités, ils offrent des figures valorisantes d’ancrage pour les populations périurbaines engagées dans des mobilités complexes et participent des territorialisations en cours autour de territoires du quotidien. Les procédures de reconnaissance se [...]

Ils sont venus chercher le soleil, ils ont trouvé l’incendie. Peer review

Itinéraires individuels, pratiques spatiales et enjeux sociaux dans les lotissements périurbains méditerranéens.

Isabelle Degrémont et Christine Bouisset | 06.05.2013

Cet article analyse les modes d’habiter dans les lotissements périurbains des régions méditerranéennes françaises confrontés au risque d’incendie de forêt. L’exemple du massif des Albères (Pyrénées-Orientales) permet de montrer l’interpénétration des problématiques urbaines et rurales aux confins des villes méditerranéennes et le surgissement inattendu de la question du risque dans des modes d’habiter guidés par les aménités : les lotissements étudiés sont largement occupés par des retraités aisés venus d’autres régions, voire de l’étranger et qui ont choisi ces [...]

Modes d’habiter périurbains et intégration sociale et urbaine. Peer review

Rodolphe Dodier | 06.05.2013

Les modes d’habiter périurbains se caractérisent par une grande diversité qui permet d’abandonner l’idée de l’existence d’un archétype de l’habitant du périurbain. L’opposition entre un habitus cultivé et un habitus populaire conduit à distinguer des modes de vie articulant de nombreuses échelles et des modes d’habiter plus centrés sur le village périurbain. En parallèle, le vieillissement, redoublé par un fort effet de genre, s’accompagne d’un progressif repli sur le logement. Contrairement aux hypothèses habituelles, il n’existe guère de différences de [...]

La fin des périphéries urbaines. Peer review

Modes de vie et recompositions territoriales aux marges de l’aire urbaine toulousaine.

Séverine Bonnin-Oliveira | 29.04.2013

La périurbanisation a longtemps été réduite à un processus de diffusion de l’aire d’influence d’une ville sur ses périphéries n’appelant pas de politiques publiques propres, si ce n’est celle de la maîtrise de l’étalement urbain. Or les évolutions multiformes (socio-économiques, résidentielles) qui touchent aujourd’hui des espaces périurbains toujours aussi dynamiques dessinent de nouveaux territoires du quotidien, témoignant de nouveaux rapports à la ville. À partir de l’exemple toulousain, la réflexion menée interroge ces nouvelles territorialités habitantes et leur [...]