illustration : À la une

À la une

La rubrique « à la une » présente les derniers articles publiés par la revue, dans leur ordre de parution.

Ouvroir de science potentielle.

Prénoms propres, nom commun.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.06.2021

S’appuyant sur trois personnes qui n’ont rien d’autre en commun que de partager le même patronyme, le texte disserte sur leurs liens possibles pour formuler des conclusions interprétatives à leur mise en perspective. Au-delà, cependant, la principale question de cette expérience d’« ouvroir de science potentielle » est de savoir s’il est possible de tirer des conclusions scientifiques à partir d’un corpus choisi sur des critères non-scientifiques. [...]

De la société de consommation à la société marchande.

Romain Grandinetti | 25.05.2021

Comment sommes-nous devenus des consommateurs ? Anthony Galluzzo explore la conversion des occidentaux à la consommation au cours des 19e et 20e siècles. Dans cette approche transdisciplinaire, il met en avant les mutations sociales profondes induites par ce changement du rapport des hommes à la matérialité qui a abouti à la constitution d’une société marchande. L’auteur expose également la prise de pouvoir des marchands qui en a découlé. [...]

Au poil !

De bonnes raisons pour se faire des cheveux

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 30.04.2021

Faciles à aménager et fortement mobilisés dans la présentation sociale de soi, les poils et les cheveux des humains ont leur langage propre, avec synonymes, homonymes et oxymore. Ils ont longtemps constitué des marqueurs redoutables d’appartenance communautaire. Ils deviennent peu à peu des ressources pour la liberté individuelle des corps. [...]

Great good third place ?

Le coworking fait-il tiers-lieu ?

Pierre-Mathieu Le Bel | 12.04.2021

Cet article fait la recension du livre Tiers-lieux. Travailler et entreprendre sur les territoires : espaces de coworking, fablabs, hacklabs… (Krauss et Tremblay 2019). Plutôt que d’en faire le compte-rendu d’une façon linéaire, il mettre côte à côte sa lecture avec celle de l’ouvrage The Great Good Place (Oldenburg, 1989) qui fait depuis 30 ans office de référence incontournable sur le thème des tiers lieux. Ce regard croisé permet de faire ressortir évolutions, continuités, points d’arrimages et de divergences [...]

Encore une fois, Bruce Begout casse l’ambiance…

Nacima Baron | 07.04.2021

Bruce Begout est philosophe mais aussi romancier. Maître de conférence à l'Université de Bordeaux, membre de l'équipe Sciences, Philosophie, Humanités (EA 4574), il a écrit plusieurs ouvrages sur l'exploration des mondes urbains, du quotidien et des lieux "communs". C'est aussi un spécialiste de Wittgenstein et de Husserl qui porte des recherches sur la phénoménologie, la philosophie de l'action, la philosophie analytique, la philosophie des sciences, du langage et la logique. [...]

Erreur de navigation en votre (dé)faveur.

Qui métrise quoi ?

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.04.2021

La très large diffusion des GPS dans les calculateurs d’itinéraires a ouvert le champ à de nouveaux rapports aux pratiques mobilitaires. Elle conduit parfois à des erreurs, cocasses ou tragiques. Cela pose la question de notre capacité à intégrer ces nouvelles technologies sans devenir « nul en géographie ». Il ne s’agit alors pas d’un abandon de compétences, mais d’une délégation temporaire et consentie de nos propres métriques. [...]

Les impacts des transformations urbaines sur les représentations sociales des habitants. Peer review

L’exemple du quartier de Teisseire rénové.

Karin Schaeffer et Paulette Duarte | 18.03.2021

Cet article vise à comprendre les impacts des transformations urbaines sur les représentations sociales des habitants de quartiers dits « sensibles ». Si l’image extérieure de certains de ces quartiers reste encore péjorative, les habitants de ces quartiers se représentent-ils différemment leur habitat et leur cadre de vie après rénovation ? De quelle manière la rénovation urbaine des quartiers a-t-elle impacté les représentations sociales de leurs habitants ? Quelles sont les raisons explicatives de ces impacts ? [...]

Des ignorants qui s’ignorent ?

Olivier Lazzarotti | 17.03.2021

Par l’originalité du thème et de l’approche, l’ouvrage couvrant la période 1755-1900, est bien celui d’Alain Corbin. Passant les discussions sur la notion d’ignorance, il ouvre à des questionnements à la fois fondamentaux et contemporains sur les interrelations humaines aussi bien que la prédictibilité du monde. [...]

Des rythmes et des chronotopes

Alain Guez et Piero Zanini | 12.03.2021

Il s’agit d’appréhender la question des rythmes à partir d’une approche anthropologique de l’expérience du temps urbain telle qu’elle a émergé lors de différentes recherches menées sur la métropole parisienne. Questionner les modalités par lesquelles des « habitants » (résidents et temporaires) qualifient d’un point de vue temporel leur vécu, fait apparaître un ensemble d’éléments capables de caractériser, qualifier et donner corps aux modalités concrètes et/ou sensibles à travers lesquelles une expérience du temps prend forme et se déploie [...]

Risques et promesses des saturations

Une nouvelle notion pour penser les dynamiques urbaines en sciences sociales

Margaux Vigne | 08.03.2021

Nos modes de vies et les espaces urbains dans lesquels nous évoluons sont le théâtre du développement de formes de saturations multiples et croissantes. Les textes réunis dans cet ouvrage cherchent à repérer, décrire et analyser ces phénomènes tant spatiaux que temporels ou sociaux. Plus largement, le pari de cet ouvrage est de faire des saturations un nouveau champ de recherches en sciences sociales. Pari tenu au sens où, malgré les limites de l’ouvrage en lui-même, celui-ci montre le [...]