illustration : À la une

À la une

La rubrique « à la une » présente les derniers articles publiés par la revue, dans leur ordre de parution.

La lutte pour l’instauration de nouvelles normes corporelles. Peer review

Le cas des mouvements naturistes en France (du 19e siècle aux années 30).

Sylvain Villaret | 15.08.2019

Reposant sur la pratique de la nudité collective, le naturisme est longtemps apparu comme relevant de la déviance, de l’anormalité. Au 19e comme au début du 20e siècle, les pionniers du naturisme ont ainsi conscience de transgresser les normes sociales, avec les risques judiciaires que cela implique. Partant de ces remarques, on s’interrogera ici, en suivant une perspective historique, sur les facteurs et les conditions qui ont présidé à l’émergence de ces pratiques corporelles jugées déviantes, mais aussi à [...]

Revisiter le renouvellement urbain et sa fabrique temporelle. Peer review

Un nouvel espace de connaissance de la rénovation de l’habitat social ?

Sophie Némoz | 09.08.2019

L’article interroge le quotidien d’un quartier dont la rénovation s’inscrit dans un projet de renouvellement urbain affichant sa « durabilité ». L’objectif de la recherche empirique est double. Il s’agit d’une part de restituer les expériences des mondes vécus par les habitants et les professionnels au fur et à mesure de la vie en œuvre d’un grand ensemble de logements sociaux ainsi qualifiés et certifiés. D’autre part, nous souhaitons ouvrir la discussion sur ce que produit le chercheur par [...]

Self-Recognition in Data Visualization. Peer review

How Individuals See Themselves in Visual Representations.

Dario Rodighiero et Loup Cellard | 08.08.2019

Cet article explore la manière dont les lecteurs reconnaissent leurs identités personnelles, représentées à travers des visualisations de données. La reconnaissance est étudiée à partir de trois définitions, développées par le philosophe Paul Ricœur : l’identification à la visualisation, la reconnaissance de quelqu’un dans la visualisation et la reconnaissance mutuelle se produisant entre les lecteurs. Alors que ces notions étaient initialement utilisées pour étudier le rôle du lecteur de livres, deux concepts supplémentaires complètent le passage à la visualisation [...]

Gigantomachie autour de l’universel.

La pensée occidentale à l’épreuve de la critique décoloniale.

François Warin | 01.08.2019

En quête d’Afrique(s). La différence inscrite dans la graphie du mot Afrique(s), mot que l’on peut donc entendre au singulier ou au pluriel, indique déjà le fond du différend qui sépare nos deux auteurs, le philosophe et l’anthropologue, le Noir et le Blanc, l’Africain et le « Juif », le croyant et l’incroyant… et combien l’universel est à réinventer. En effet, dans une sorte de gigantomachie autour de la question de l’universel, SBD et JLA dialoguent sur des questions [...]

Entre capacité de nuisance et facultés de réinvention du monde.

Badie, Bertrand. Quand le Sud réinvente le monde. Essai sur la puissance de la faiblesse. Paris : La Découverte.

Gérard Martial Amougou | 26.07.2019

Facteur majeur des turbulences actuelles de la société mondiale, la puissance de la faiblesse ébranlerait la lecture réaliste des relations internationales. L’échec du modèle westphalien ferait ainsi place à l’émergence de nouvelles formes d’affirmation de soi et de conflictualité par le Sud. Il semble pourtant que la réinvention du système international préconisée par Badie requiert encore un effort de contextualisation plus serrée des Suds, en vue de mieux étayer la notion de puissance de la faiblesse. [...]

Produire les communs à travers l’histoire.

Graber, Frédéric et Fabien Locher. 2018. Posséder la nature. Environnement et propriété dans l’histoire. Paris : Éditions Amsterdam.

Pierre-Mathieu Le Bel | 11.07.2019

Les défis environnementaux et sociétaux auxquels l’humanité est confrontée semblent souligner toujours de façon plus prégnante le caractère contradictoire d’une propriété exercée comme exclusion et domination si l’on souhaite répondre à des enjeux d’équité et d’entraide. Il importe au contraire de chercher à cadrer la propriété avec un esprit de cohabitation. Posséder la nature adopte ce dessein. Il offre une sélection d’articles ou de chapitres inédits en français, choisis sur la base de leur positionnement à contre-courant des théories [...]

À quoi bon contester les nouvelles technologies ?

Baqué, Philippe. 2017. Homme augmenté, humanité diminuée : d’Alzheimer au transhumanisme, la science au service d’une idéologie hégémonique et mercantile. Marseille : Agone, et Jarrige, François. 2016. Technocritiques : du refus des machines à la contestation des technosciences. Paris : La Découverte.

Libero Zuppiroli | 05.07.2019

Notre siècle serait plus que jamais celui de l’innovation technologique. Or il s’y publie énormément d’ouvrages contestant les bienfaits de la technologie ! Cette contestation produit-elle des effets significatifs dans un tel contexte ? À quoi sert-elle ? Le livre de François Jarrige tente de répondre en interrogeant l’histoire des discours technocritiques ; celui de Philippe Baqué en analysant les promesses de la « santé parfaite ». Même quand elles sont bien fondées, les critiques de la technologie mettent [...]

Chronotopies ou temps unique ?

Rancière, Jacques. 2018. Les temps modernes. Art, temps, politiques. Paris : La Fabrique.

Nathalie Blanc | 27.06.2019

L’ouvrage reprend quatre conférences, prononcées dans plusieurs pays de l’ex-Yougoslavie, ainsi qu’aux États-Unis, entre 2014 et 2015, qui ont permis à l’auteur de repenser le temps comme un conflit (de classe) dans la distribution des formes de vie. La première conférence, ou essai, intitulée Temps, récit et politique, questionne la manière dont est raconté le temps et les politiques de sa formulation. L’auteur oppose aux grands récits construits par Marx et ses héritiers, soit un temps messianique dont nous [...]

Les pratiques touristiques : transgression normalisée ou norme transgressive ? Peer review

L’exemple des touristes allemands sur le littoral du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

Lauriane Létocart | 27.06.2019

À partir d’un espace touristique très normé spatialement et culturellement, le littoral baltique du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, l’article propose de questionner le rapport entre normes et pratiques touristiques. Certains aménagements, comme les délimitations des plages naturistes, textiles et canines, attestent d’une volonté des acteurs publics de réglementer les pratiques touristiques, répondant dès lors à une dimension politique de la norme. Si ces normes spatiales sont bien conscientes chez les touristes allemands, elles apparaissent toutefois plus formelles qu’effectives, les pratiques touristiques tendant, [...]

Les gentrifieurs à l’assaut du périurbain. Peer review

Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé | 19.06.2019

L’article entend saisir les formes inédites que prend la gentrification au sein des territoires périurbains de la France contemporaine. Autant dire qu’il s’agit ici de regarder au-delà des centres-villes et des banlieues pour rendre compte de nouvelles formes d’embourgeoisement, et de lever ainsi un impensé de la recherche en articulant les notions de gentrification et de périurbanisation. À partir d’une étude réalisée pendant la période 2016-2018 au sein de l’aire urbaine de Nancy, le propos précisera les contours sociologiques [...]