illustration : À la une

À la une

La rubrique « à la une » présente les derniers articles publiés par la revue, dans leur ordre de parution.

Comment habitent les sujets marginalisés ?  Peer review

Émotions des usagers et usagères de drogue.

Mélina Germes et Roxane Scavo | 14.09.2021

Cet article interroge les manières dont les usagers et usagères de drogue marginalisées fréquentant des lieux d’accueil à bas seuil habitent l’espace urbain dans deux villes : Bordeaux et Berlin. Grâce à une approche de géographie sociale enrichie de sociologie des émotions et de méthodes de cartographie critique, nous avons mené des entretiens de cartographie émotionnelle, rendus sous forme de collages cartographiques. La topographie de l’habiter de chaque ville est présentée, de même que la construction permanente de « [...]

Le rythme : une des formes concrètes du temps. 

Alain Guez | 02.08.2021

Le rythme est certainement une des formes concrètes du temps. Le Manifeste pour une politique des rythmes développe un argumentaire convaincant sur la puissance de l’approche rythmique pour affronter des pathologies du capitalisme et plus largement pour construire une choréopolitique émancipatrice. En tentant de prolonger la réflexion, le « pari du rythme » est discuté ici à partir d’une des hypothèses du Manifeste : le rythme est une notion qui permet d’articuler espace et temps. Des ethnographies sur l’expérience [...]

Déterminations sociales et trajectoire individuelle. Peer review

L’exemple de Didier Éribon.

Stanislas Deprez | 26.07.2021

L’autobiographie menée par Didier Éribon offre un magnifique exemple de socioanalyse. Le présent article en détaille les grandes articulations : parcours de transfuge, oppositions des classes sociales, sentiment de honte, enjeu de l’école, place de l’homosexualité, rôle de l’intellectuel. Il relève aussi une contradiction dans la démarche : Éribon entend rester dans le cadre d’une sociologie critique, rapportant les trajectoires des agents à des déterminations sociales, mais il rompt avec cette explication lorsqu’il attribue son envie de mobilité sociale à une [...]

Forme urbaine, rythme et mémoire.   Peer review

Les apports d’une approche par le rythme pour penser les dynamiques mémorielles dans la ville contemporaine. 

Lucia Bordone | 20.07.2021

Cet article vise à mettre en lumière certains apports spécifiques de la notion de rythme pour appréhender les dynamiques mémorielles en milieu urbain. Il s’agit en particulier de montrer en quoi le rythme constitue un opérateur efficace pour penser la capacité de certaines formes urbaines à favoriser ou à entraver l’expérience consistant à « être présents ensemble » (Boullier, 2010) et, en conséquence, la possibilité de se souvenir ensemble. Partant de la description d’un moment de blocage survenu au [...]

Sens interdits.

Les nouveaux intouchables.

Yveline Piarroux | 01.07.2021

La pandémie de Covid a bouleversé nos manières de gérer les interactions sociales. Les sens habituellement sollicités ne peuvent plus l’être de la même manière, surtout la vue (masques), et le toucher (« distances sociales »). Mais la nécessité de la sociabilité a poussé à inventer ou à utiliser d’autres moyens pour interagir. [...]

La République écologique.

Projet politique et utopie ?   

Philippe Rozin | 29.06.2021

L’écologie politique a gagné un ascendant idéologique et intellectuel considérable dans les démocraties occidentales contemporaines. Ayant engendré une destruction profonde, et peut-être irrémédiable des écosystèmes terrestres, en laissant l’empreinte écologique la plus dévastatrice de toute l’histoire du monde, l’humanité est en demeure de poser une véritable question de nature métapolitique aux gouvernements des États. C’est toute la relation de la vie aux modèles politiques républicains et démocratiques qui est posée. La possibilité d’un modèle politique de rupture, changeant l’ordre [...]

La ville intelligente ou la recherche de la main invisible des territoires. Peer review

Illustration avec la pandémie de la Covid-19.

Michel Carrard | 16.06.2021

Issu des travaux des économistes classiques lors de la première révolution industrielle, le concept de la main invisible du marché comme utopie d’une autorégulation spontanée de nos sociétés semble être remis au goût du jour avec le concept de ville intelligente (smart city). Emanant des firmes multinationales, la ville intelligente incarne cette utopie autorégulatrice par l’entremise des technologies numériques et digitales. Dans cet article, nous considérons que la main invisible constitue un idéaltype au sens de Max Weber permettant [...]

Malthus en Afrique.

Christian Bouquet | 04.06.2021

John May et Jean-Pierre Guengant produisent et exploitent depuis plus de vingt ans les données démographiques de l’Afrique subsaharienne. Dans cet ouvrage, ils synthétisent les résultats de leurs enquêtes et de leurs recherches de la manière la plus neutre et objective, sans alarmisme et sans déni. [...]

Ouvroir de science potentielle.

Prénoms propres, nom commun.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.06.2021

S’appuyant sur trois personnes qui n’ont rien d’autre en commun que de partager le même patronyme, le texte disserte sur leurs liens possibles pour formuler des conclusions interprétatives à leur mise en perspective. Au-delà, cependant, la principale question de cette expérience d’« ouvroir de science potentielle » est de savoir s’il est possible de tirer des conclusions scientifiques à partir d’un corpus choisi sur des critères non-scientifiques. [...]

De la société de consommation à la société marchande.

Romain Grandinetti | 25.05.2021

Comment sommes-nous devenus des consommateurs ? Anthony Galluzzo explore la conversion des occidentaux à la consommation au cours des 19e et 20e siècles. Dans cette approche transdisciplinaire, il met en avant les mutations sociales profondes induites par ce changement du rapport des hommes à la matérialité qui a abouti à la constitution d’une société marchande. L’auteur expose également la prise de pouvoir des marchands qui en a découlé. [...]