illustration : À la une

À la une

La rubrique « à la une » présente les derniers articles publiés par la revue, dans leur ordre de parution.

Mobilités du quotidien et santé.

Un état de l’art basé sur le cadre théorique de la motilité.

David SayaghLaurent Jardinier et Vincent Kaufmann | 19.11.2021

L’objectif de cet état de l’art est de se demander — à partir du cadre théorique proposé par le concept de motilité — dans quelle mesure les mobilités du quotidien influencent la santé. Particulièrement pertinent pour rendre compte des manifestations spatiales et sociales de ces effets (examinés tour à tour sous l’angle des bienfaits, des risques et de l’incidence sur la qualité de vie), le concept permet en outre de mettre en exergue des dimensions sous-étudiées par une littérature [...]

Journal d’un colloque de Cerisy.

Yves Winkin | 26.10.2021

Le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (Normandie, France) organise chaque année plusieurs colloques résidentiels d’une semaine entre fin avril et fin septembre. Les participants sont logés dans le château et ses dépendances. L’auteur relate sa participation à l’un de ces colloques dans le but d’illustrer ce qu’il entend par « enchantement », une notion qu’il cherche depuis des années à fonder sur la base de récits ethnographiques. [...]

Les citoyens-artisans dans la ville.

Réflexion sur la production symbolique et matérielle de l’espace public.

Kevin Clementi | 11.10.2021

Cet article fait la recension du livre L’espace public artisanal de Thomas Riffaud (2020). L’ouvrage propose un point de vue intéressant en se concentrant sur la figure de l’« artisan », un citoyen qui par son appropriation des espaces publics participe à leur production. L’ouvrage se compose de trois parties dédiées à la description de cet idéal type, et aux contours de son action dans la ville contemporaine. Il propose ensuite des études de cas dans une dernière partie. [...]

La guerre de l’habiter aura-t-elle lieu ?  

Olivier Lazzarotti | 28.09.2021

La lecture du livre « Où suis-je ? » de Bruno Latour convainc que, au moins autant que l’enjeu écologique de la planète, c’est bien, dans son entière plénitude, la question de l’habiter qui est posée. Dès lors, les considérations écologiques, en particulier l’annonce apocalyptique de la fin, peuvent-elles être les entrées exclusives de cet enjeu pour l’humanité tout entière, soit chacun et chacune de ses membres, et bien au-delà encore ?           [...]

Comment habitent les sujets marginalisés ?  Peer review

Émotions des usagers et usagères de drogue.

Mélina Germes et Roxane Scavo | 14.09.2021

Cet article interroge les manières dont les usagers et usagères de drogue marginalisées fréquentant des lieux d’accueil à bas seuil habitent l’espace urbain dans deux villes : Bordeaux et Berlin. Grâce à une approche de géographie sociale enrichie de sociologie des émotions et de méthodes de cartographie critique, nous avons mené des entretiens de cartographie émotionnelle, rendus sous forme de collages cartographiques. La topographie de l’habiter de chaque ville est présentée, de même que la construction permanente de « [...]

Le rythme : une des formes concrètes du temps. 

Alain Guez | 02.08.2021

Le rythme est certainement une des formes concrètes du temps. Le Manifeste pour une politique des rythmes développe un argumentaire convaincant sur la puissance de l’approche rythmique pour affronter des pathologies du capitalisme et plus largement pour construire une choréopolitique émancipatrice. En tentant de prolonger la réflexion, le « pari du rythme » est discuté ici à partir d’une des hypothèses du Manifeste : le rythme est une notion qui permet d’articuler espace et temps. Des ethnographies sur l’expérience [...]

Déterminations sociales et trajectoire individuelle. Peer review

L’exemple de Didier Éribon.

Stanislas Deprez | 26.07.2021

L’autobiographie menée par Didier Éribon offre un magnifique exemple de socioanalyse. Le présent article en détaille les grandes articulations : parcours de transfuge, oppositions des classes sociales, sentiment de honte, enjeu de l’école, place de l’homosexualité, rôle de l’intellectuel. Il relève aussi une contradiction dans la démarche : Éribon entend rester dans le cadre d’une sociologie critique, rapportant les trajectoires des agents à des déterminations sociales, mais il rompt avec cette explication lorsqu’il attribue son envie de mobilité sociale à une [...]

Forme urbaine, rythme et mémoire.   Peer review

Les apports d’une approche par le rythme pour penser les dynamiques mémorielles dans la ville contemporaine. 

Lucia Bordone | 20.07.2021

Cet article vise à mettre en lumière certains apports spécifiques de la notion de rythme pour appréhender les dynamiques mémorielles en milieu urbain. Il s’agit en particulier de montrer en quoi le rythme constitue un opérateur efficace pour penser la capacité de certaines formes urbaines à favoriser ou à entraver l’expérience consistant à « être présents ensemble » (Boullier, 2010) et, en conséquence, la possibilité de se souvenir ensemble. Partant de la description d’un moment de blocage survenu au [...]

Sens interdits.

Les nouveaux intouchables.

Yveline Piarroux | 01.07.2021

La pandémie de Covid a bouleversé nos manières de gérer les interactions sociales. Les sens habituellement sollicités ne peuvent plus l’être de la même manière, surtout la vue (masques), et le toucher (« distances sociales »). Mais la nécessité de la sociabilité a poussé à inventer ou à utiliser d’autres moyens pour interagir. [...]

La République écologique.

Projet politique et utopie ?   

Philippe Rozin | 29.06.2021

L’écologie politique a gagné un ascendant idéologique et intellectuel considérable dans les démocraties occidentales contemporaines. Ayant engendré une destruction profonde, et peut-être irrémédiable des écosystèmes terrestres, en laissant l’empreinte écologique la plus dévastatrice de toute l’histoire du monde, l’humanité est en demeure de poser une véritable question de nature métapolitique aux gouvernements des États. C’est toute la relation de la vie aux modèles politiques républicains et démocratiques qui est posée. La possibilité d’un modèle politique de rupture, changeant l’ordre [...]