André Malraux : Écrivain, écrivain d’art, ministre.

by Responsable éditoriale | 13.04.2005 00:00

Image1Nul n’a oublié la stature qu’il s’était donnée ni le rôle qu’on lui avait confié dans l’administration culturelle de l’État. Ils ont suscité haines ou louanges, en leur temps. Mais la distance qui nous en sépare désormais favorise surtout l’émergence d’études plus raffinées. Malraux est devenu le nom de trois objets de recherche : une recherche littéraire, une recherche esthétique, une recherche politique. Encore cette formulation néglige-t-elle de souligner les passages possibles d’un objet à l’autre. Malraux a vécu ces expériences en s’identifiant à l’aventurier qui explore des cascades de mots, prend le risque d’ordonner à sa manière la profusion d’oeuvres dont nous héritons et se voue à une Idée de la résistance. Il soulignait, dans chacun de ces rôles, la tension entre la bravoure et l’effroi dont il faisait l’essence de l’humain. L’occasion éditoriale nous offre la possibilité de revenir sur les différents pans de son oeuvre, elle nous a poussé à en proposer plusieurs parcours. Les voici.

Source URL: https://www.espacestemps.net/en/articles/andre-malraux-crivain-ecrivain-dart-ministre-en/