Enka Blanchard

Après des études de mathématiques et informatique à l’ENS Paris et à l’Université de Paris, Enka Blanchard poursuit désormais des travaux de recherche transdisciplinaires pour le CNRS au sein de l’Université Polytechnique Hauts-de-France à Valenciennes et du Centre Internet et Société à Paris. Ses sujets vont de l’utilisabilité de la sécurité (notamment pour les systèmes de vote) au design d’institution, en passant par les interactions entre théorie queer et théorie crip. Sa thèse sur les aspects humains de l’authentification et des systèmes de vote a reçu le prix PSL Interfaces Humanités/Sciences Sociales en 2020.

Abstention et mathématiques électorales.

Enka Blanchard | 03.06.2022

Avec plus de 3 millions de personnes ayant voté blanc ou nul, 28 % d’abstention et une marge de victoire bien plus faible qu’en 2017, de nombreuses analyses sont possibles, mais la plupart indiquent à minima une dissatisfaction générale par rapport au système électoral. Le barrage républicain qu’on a pu observer sur les cartes n’a pas la [...]

Observer pour inventer : la ville d’après

Enka BlanchardStéphane GallardoShin Alexandre KosekiCarole LanoixOlivier Lazzarotti et Irène Sartoretti | 11.02.2021

Avec l’apport du rhizome Chôros. Presque 40 ans après, imaginons ce que serait le carrefour Mabillon sous la plume de Perec : “19 mai 2020. 3, 4, non 5 SUV défilent, les conducteurs aux visages masqués, au passage 3 piétons attendent le feu, chacun à distance. A chaque arrêt, la même appréhension : où se place-t-on [...]

La Covid au prisme des minorités vulnérables Peer review

Enka BlanchardZacharie Boubli et Charlotte Lemaistre | 01.02.2021

La pandémie de CoViD-19, vue comme expérience collective, a eu un effet de convergence des vécus minoritaires avec ceux de la « norme sociale ». L’exemple le plus évident est le confinement, qui a soudainement placé les personnes valides dans la même situation d’assignation à domicile que les personnes handicapées, mais de nombreux autres parallèles se dessinent. Cette convergence s’inscrit dans les effets positifs inattendus de la pandémie, avec le surcroît de solidarités occasionnées par l’épreuve commune. Cependant, les [...]

Spatialités et temporalités du handicap II : une typologie systématique des taxes temporelles

Enka Blanchard | 17.06.2020

Vivre avec un handicap est la source de nombreux coûts souvent ignorés par le reste de la population, qui ont récemment été la cible de la campagne #CripTax (taxe handicapée). Ces coûts peuvent être répartis en plusieurs catégories : des coûts financiers (que ce soit pour l'achat d'équipement médical ou pour des frais d'assurances plus élevés), des coûts psychologiques (liés au stress et à la charge mentale supérieure) et enfin des coûts temporels. Ces coûts temporels peuvent être structurés [...]

Spatialités et temporalités du handicap I : des corps discrets dans un monde discret

Enka Blanchard | 27.03.2020

Cet article explore les rapports qu’entretiennent les personnes handicapées avec les espaces qui les entourent. Partant du travail de Jacques Lévy sur les spatialités non-euclidiennes, nous étudions les aspects discrets et discontinus de l’espace comme lieu vécu par des personnes handicapées, en se concentrant sur les handicaps physiques. Nous commençons avec la perception du corps et de son environnement, ainsi que la nature algorithmique du mouvement conscient. La dépendance, conséquence de contraintes sociétales, mène à un vécu d’espaces disjoints, [...]