Les Refus d’Ecole.

by Responsable éditoriale | 08.09.2016 09:09

Décrochage scolaire, absentéisme, homeschooling… : les refus d’école interrogent de façon pressante le monde éducatif contemporain. Le colloque s’intéressera quant à lui à la profondeur historique du phénomène, à la multiplicité de ses formes, de ses justifications et de ses significations dans le temps.

Questionner les refus d’école en historien, c’est d’abord se demander si, et jusqu’où, une telle formulation est fondée en dehors de l’injonction scolaire qui caractérise notre type de société, dans la mesure où c’est sur fond de cette injonction que les conduites de refus ou les contestations diverses de la forme scolaire prennent sens aujourd’hui. En quel sens parler de « refus d’école » avant l’obligation d’instruction ? Voire avant la généralisation d’une scolarité prolongée pour toute une classe d’âge ? De telles interrogations ouvrent vers la possibilité d’études non limitées au moment « moderne » (XIXe-XXe siècles) du projet de scolarisation.

Les travaux du colloque s’organiseront autour de quatre thématiques, susceptibles d’être étudiées selon des approches locales, nationales ou internationales :

Toutes les communications auront lieu en séance plénière.

Les propositions de communications feront 1500 signes. Elles seront explicitement rattachées à une des quatre thématiques. Elles devront précisément indiquer les bornes historiques de leur objet et mentionner les sources utilisées ainsi que 3 à 5 mots-clés.

Elles seront adressées au plus tard le 31 octobre 2016 simultanément à Pierre Kahn (kahnpi@wanadoo.fr[1]) et à l’adresse de l’association (association.atrhe@gmail.com[2])

Endnotes:
  1. kahnpi@wanadoo.fr: mailto:kahnpi@wanadoo.fr
  2. association.atrhe@gmail.com: mailto:association.atrhe@gmail.com

Source URL: https://www.espacestemps.net/articles/les-refus-decole/