illustration : Travaux

Travaux

La rubrique Travaux regroupe des articles de recherche théorique ou méthodologique qui contribuent à la réflexion épistémologique en sciences sociales et dans les autres domaines de connaissance.

Translating Articles in the Humanities and Social Sciences.

Franck Barbin | 18.11.2014

En tordant le cou aux principales idées reçues sur la traduction, notamment dans un milieu universitaire, j’ai pu établir des recommandations pour l’écriture et la traduction d’articles en sciences humaines et sociales (SHS). J’ai analysé six stéréotypes majeurs : (1) traduire est plus rapide et simple qu’écrire ; (2) la traduction automatique est satisfaisante ; (3) la fidélité à la lettre est un gage de qualité ; (4) tout le monde parle le même anglais ; (5) le discours [...]

Trois mobilités en une seule ?

Esquisses d’une construction artistique, intellectuelle et politique d’une notion.

Guillaume Courty,Simon Borja et Thierry Ramadier | 14.10.2014

À la fois un concept, une croyance collective et diffuse, et une composante de l’idéologie dominante, la mobilité est abordée comme une triple coproduction anonyme dans laquelle sont intervenus, dans le désordre et sans avoir toujours conscience de le faire à dessein, des chercheurs, des artistes et des politiques. Pour objectiver la construction de cette notion, nous proposons de repérer quelques éléments de sa carrière, c’est-à-dire de la suivre à la fois dans les champs qu’elle traverse et les [...]

Cannabis dans le Rif central (Maroc).

Construction d’un espace de déviance.

Kenza Afsahi et Khalid Mouna | 30.09.2014

La culture de cannabis au Maroc s’est intensifiée durant les années 1970 dans la région du Rif central, bouleversant les rapports socio-économiques entre les acteurs. Cet article se propose d’interroger le processus historique qui a occasionné le développement d’un espace favorable à la production de cannabis, notamment dans les tribus de Ketama et de Ghomara, ce qui a conféré à ces tribus l’identité notoire de « bled du kif ». Nous analyserons également les interdépendances entre les différents acteurs [...]

Pour une politique du présent.

Nicolas Poirier | 21.09.2014

L’objet de cet article est de faire ressortir la centralité du présent dans le cadre du régime démocratique en montrant que, loin d’être un handicap rédhibitoire pour qui veut se situer avec vérité dans le temps, l’ancrage assumé dans le présent constitue au contraire la condition de possibilité d’une activité éthique et politique par laquelle l’individu et la société cherchent à se transformer. Cette critique du présentisme est précédée d’une réflexion méthodologique et épistémologique concernant la démarche à suivre, [...]

La participation sans le discours. Peer review

Enquête sur un tournant sémiotique dans les pratiques de démocratie participative.

Mathieu Berger | 15.09.2014

Ces dernières années, dans le domaine de la participation citoyenne aux politiques de la ville, bon nombre de chercheurs en philosophie politique et en sciences sociales ont plaidé pour un décentrement du discours et de l’argumentation, pour une communication démocratique plus « inclusive », plus « sensible », davantage en prise sur les environnements, sur les dimensions expérientielle et matérielle des problèmes urbains. Le message semble avoir été reçu. Visites de groupes dans les quartiers, reportages vidéo ou photo, [...]

Expérience urbaine : remix.

Alexandre Rigal | 09.09.2014

Cet article s’efforce de comprendre comment l’habitant expérimente l’hétérogène naissant de la densité et de la diversité de l’urbain. Parmi les propositions classiques de l’expérience de l’hétérogène, on peut retenir que Simmel a proposé la figure du blasé, les situationnistes celle de la dérive. Partant de là, il s’agit de nuancer ces figures piégeuses : le blasé qui neutralise les différences, et la dérive qui les intensifient à l’extrême, les rendant invivables. Ces deux figures répulsives constituent deux pôles [...]

La fabrique spatiale de la littérature oulipienne.

Quand l’espace renouvelle les pratiques littéraires.

Géraldine Molina | 16.06.2014

Créé dans les années 1960, l’Ouvroir de Littérature Potentielle (OuLiPo) regroupe des écrivains qui se livrent à des pratiques ludiques et expérimentales du langage en inventant des contraintes pour impulser des dynamiques littéraires nouvelles. Cet article propose d’explorer comment les activités littéraires des Oulipiens mettent en jeu un rapport renouvelé à l’espace, au temps et à la société qui bouleverse le processus traditionnel de fabrication de la littérature. Apparaissant particulièrement représentative de cette tendance, l’œuvre de l’Oulipien Jacques Jouet [...]

Vraies et fausses évidences de la géographie électorale suisse.

Remarques sur une votation populaire et son traitement graphique.

Manouk Borzakian | 27.05.2014

La mobilisation dans le débat public de cartes des résultats de la votation suisse du 9 février 2014 « Contre l’immigration de masse » offre l’opportunité de s’interroger sur les choix de méthode guidant la réalisation de cartes électorales et les énoncés qui en découlent. Les cartes les plus partagées sur Internet et dans les médias institutionnels véhiculent une vision tronquée des logiques socio-spatiales du scrutin. Pour offrir une analyse plus complète et limiter le biais de l’ecological [...]

Comment Banksy réinventa-t-il Bristol ?

Activisme culturel, pratiques créatives et transformation urbaine.

Charles Ambrosino | 19.05.2014

À l’heure où les métropoles rivalisent d’équipements culturels, de manifestations artistiques, ou de labels prestigieux pour se rendre plus attractives, c’est au célèbre Banksy et à la scène artistique alternative qu’il revient d’assurer les politiques d’image bristoliennes. Ce phénomène endogène est indissociable des transformations récentes du quartier de Stokes Croft, véritable antichambre d’un street art au public désormais planétaire, où se mêlent activisme culturel, contestation radicale et pratiques créatives. [...]

Le pouvoir est-il enfin dans les mains des villes ?

Éléments d’analyse spatiale des résultats des élections législatives marocaines du 25 novembre 2011.

David Goeury | 12.05.2014

Suite au mouvement du 20 février et au vote d’une nouvelle constitution le 1er juillet 2011 au Maroc, se tinrent des élections législatives le 25 novembre 2011. Les cartogrammes des résultats électoraux permettent d’observer un espace politique marocain animé par deux dynamiques différentes. D’une part, on trouve dans les provinces très faiblement peuplées, ou à forte dominance rurale, la persistance d’un espace politique traditionnel marqué par la mobilisation de l’électorat autour de figures locales jouant le rôle de députés [...]