illustration : Livres

Livres

La rubrique Livres regroupe des recensions critiques d’ouvrages sélectionnés en sciences sociales.La rubrique Livres regroupe des recensions critiques d’ouvrages sélectionnés en sciences sociales.

L’invention partagée.

Lussault, Michel. 2013. L’avènement du Monde. Paris : Seuil.

Jacques Lévy | 27.01.2015

L’avènement du Monde de Michel Lussault offre un ouvrage fort d’une théorie spatiale de l’objet Monde à la fois consistante et innovante. Abordé comme système technique, l’espace est en même temps traité comme société, chacune des deux approches offrant, à partir d’un cadrage spécifique, un point de vue panoramique sur l’ensemble. Des notions nouvelles comme l’hyperspatialité et la vulnérabilité sont mises en avant. Le couple espace/spatialité, fondement d’un regard nouveau sur la géographicité, sort renforcé de ce passage par [...]

Le langage vidéo au service des sciences sociales.

Lévy, Jacques. 2013. Urbanité/s Urbanity/ies. Lausanne : Chôros.

Jérémie Hua Ngoc | 13.01.2015

La vidéo est un médium pertinent pour saisir la ville, et le cinéma l’a abondamment pratiquée. Urbanité/s Urbanity/ies de Jacques Lévy est, pour le chercheur en sciences sociales et notamment le géographe, un objet de réflexion pour intégrer dans ses pratiques ce langage encore peu utilisé. Captation, montage, angles de vues façonnent un appareil perceptif qui nous semble à même de donner aujourd’hui à lire les modèles urbains contemporains. [...]

Tensions dans la création.

Menger, Pierre-Michel. 2014. La différence, la concurrence et la disproportion. Sociologie du travail créateur. Paris : Collège de France/Fayard.

Nicolas Poirier | 06.01.2015

Dans cet ouvrage qui reprend sa conférence inaugurale au Collège de France, Pierre-Michel Menger cherche à réfléchir sociologiquement la dimension créatrice du travail telle qu’elle se manifeste notamment dans le domaine scientifique et, de manière sans doute encore plus emblématique, dans le domaine artistique. Tout l’enjeu et l’intérêt de ce manifeste programmatique tient à ce qu’il entend répondre au défi que lance le phénomène de la création à la sociologie : comment, en effet, penser sur un mode probabiliste [...]

Les dangers du populisme géographique.

Guilluy, Christophe. 2014. La France périphérique, comment on a sacrifié les classes populaires. Paris : Flammarion.

Stéphane Cordobes | 02.12.2014

Les mutations économiques contemporaines entraînent la fragilisation de certains espaces français et de leurs populations. Fort de ce constat, Christophe Guilluy dresse une géographie nationale duale comprenant d’un côté des espaces métropolitains dynamiques, peuplés d’une élite cosmopolite et d’immigrés, de l’autre des espaces périphériques paupérisés où seraient relégués les ouvriers et employés natifs. En soutenant la thèse d’une domination exercée par les premiers sur les seconds et en prédisant la fin du modèle politique qui la génère, l’auteur participe [...]

Howard S. Becker, figure pragmatique et exigeante du travail dans les sciences sociales.

Perrenoud, Marc (dir.). 2013. Les mondes pluriels de Howard S. Becker. Travail sociologique et sociologie du travail. Paris : La Découverte.

Hélène Marche et Frédéric Barbe | 02.12.2014

Sociologue « sortant », Howard Becker a développé une méthodologie et des choix d’objets particulièrement intéressants à actualiser. Dialogue équilibré entre empirisme et théorie, distance critique et engagement dans le rapport au terrain, filiation intellectuelle et incrémentalisme méthodologique, soin apporté à la question de l’écriture scientifique et au compagnonnage pédagogique sont quelques-uns des aspects développés dans les ouvrages questionnant l’œuvre de Becker, au-delà de l’hommage. L’ouvrage Howard S. Becker, figure pragmatique et exigeante du travail dans les sciences sociales [...]

Paris défaite, Paris refaite : redéfinir la gentrification.

Clément Boisseuil | 14.10.2014

La gentrification est aujourd’hui un des champs de recherche les plus riches en sociologie, géographie, économie et anthropologie urbaines. Or force est de constater que les définitions de ce concept en France ne font pas consensus. Anne Clerval, géographe radicale, et Sophie Corbillé, ethnologue, signent deux ouvrages portant sur ce phénomène à Paris, proposant une analyse des populations et processus à son origine. S’inscrivant dans deux disciplines différentes, ces dernières partent d’un constat commun : les gentrifieurs (« bobos [...]

Participe présent.

Lussault, Michel. 2013. L’avènement du monde. Essai sur l’habitation humaine de la terre. Paris : Seuil, coll. « La couleur des idées » ; Lévy, Jacques. 2013. Réinventer la France. Trente cartes pour une nouvelle géographie. Paris : Fayard.

Gilles Clamens | 21.07.2014

Tissée de citations textuelles, cette recension rapproche deux essais récents des géographes Jacques Lévy et Michel Lussault. Elle propose d’y voir une réponse appropriable aux questions ordinairement posées en terme de « mondialisation » et « urbanisation ». L’idée d’une « participation présente », avec son poids de responsabilité partagée, se dégagerait des enquêtes comme des outils travaillés par les auteurs, en direction d’un monde commun toujours difficile à nommer. [...]

De la nécessité de ne pas s’ignorer. Vers une linguistique mésologique.

Chomsky, Noam. 2011. Sur la nature et le langage. Marseille : Agone.

Romaric Jannel | 14.04.2014

L’effervescence de la linguistique contemporaine doit beaucoup aux travaux de Noam Chomsky. Les postulats de ce penseur n’en demeurent pas moins de simples réductionnismes, niant la complexité ayant induit tant la genèse que l’évolution du langage et des diverses langues. Une bonne compréhension des phénomènes langagiers doit être recherchée dans la concrescence humain-milieu, écartant par là même toute forme de déterminisme. Cette analyse mésologique du langage, tout à fait caractéristique de ce que pourrait être une pensée complexe, est [...]

L’Art et le passage du temps.

Zask, Joëlle. 2013. Outdoor art, la sculpture et ses lieux. Paris : La Découverte.

Hervé Regnauld | 07.04.2014

L’installation de sculptures dans l’espace public relève à la fois de la mise en scène du lieu où elle est localisée et de la magnification du pouvoir qui la choisit. Il en résulte souvent un monumentalisme fondé sur une esthétique officielle supposée faire consensus. Le livre de Joëlle Zask entreprend de déconstruire ces pratiques en questionnant la nature même d’un espace dit public. [...]

Figures et repentirs d’une anthropologie non participante : l’ayahuasca en Amazonie péruvienne.

Amselle, Jean-Loup. 2013. Psychotropiques. La fièvre de l’ayahuasca en amazonie péruvienne. Paris : Albin Michel.

François Warin | 31.03.2014

Jean-Loup Amselle, anthropologue atypique, volontiers critique à l’égard de sa propre discipline, continue de poursuivre son analyse des pathologies de l’Occident et de déconstruire les illusions qui nous portent à fuir un avenir ressenti comme menaçant et à trouver refuge dans un passé mythique et fantasmé. Psychotropiques. La fièvre de l’ayahuasca en forêt amazonienne (2013) recentre l’analyse sur les nouveaux acteurs de l’Amazonie péruvienne qui se partagent le marché mondial de l’angoisse et qui donnent à la pulsion touristique [...]