Mathieu Bermann

Mathieu Bermann est doctorant au CEDFL (Centre d’étude des dynamiques et des frontières littéraires)- EA3712/Lyon 3. Il prépare une thèse intitulée « Licence et mondanité : les Contes et Nouvelles en vers de La Fontaine », sous la direction de M. Olivier Leplatre. Il est l’auteur de plusieurs articles ou communications : « Les Contes et Nouvelles en vers ou une mondanité impertinente » (colloque Impertinence générique et genres de l'impertinence du XVIe au XVIIIe siècle, à l’Université Lyon 3), « Les Contes de La Fontaine ou l’écriture voilée » (journée d’étude Dire sans dire, stratégies obliques, à l’Université de Lille 3), « Les Cent Nouvelles nouvelles relues par La Fontaine : un intertexte licencieux » (colloque Autour des Cent Nouvelles nouvelles, à l’Université de Dunkerque).

Les espaces du plaisir.

Analyse géographique des Contes de La Fontaine.

Magali Hardouin et Mathieu Bermann | 22.10.2012

Numerous literary papers focusing on the topic of space have emerged during the past twenty years (Chevalier, 2001, Clerc, 2012, Dupuy, 2009, Lévy, 1999, Lévy, 2006, Lévy-Piarroux, 2003, Manguel, Guadalupi, 1998, Tissier, 1995). In La Fontaine’s Contes, actions and characters are often specifically located in one or several places by the author. Besides, a link between time and space is made in the narrative, and the allusion to space enhances the readability and understanding of the narration. In other [...]